SCYnergie Juin 2017

SOLIDARITÉ COORDINATION YVELINES - Passage de relais Gilbert Savelli - Philippe Maupin

La lettre trimestrielle JUIN 2017 - N°22 - PDF

L'ÉDITO

 

 

 


Gilbert SAVELLI et 
Philippe MAUPIN  le 12 juin à l'AG SCY

Passation de relais à Maisons-Laffitte

Après avoir assuré pendant 13 ans l’animation de SCY Maisons-Laffitte, j’ai jugé qu’il était temps de céder la place à plus jeune que moi. Philippe MAUPIN qui a rejoint l’an dernier l’équipe de Maisons-Laffitte, a bien voulu accepter de prendre ma place et je l’en remercie. Son implication spontanée, sa bonhommie naturelle, sa connaissance des techniques de recrutement et sa bonne pratique des réseaux sociaux, que je n’ai pas, seront très certainement pour lui, des atouts de réussite.

Mais au-delà de cette simple information, il me paraît intéressant de vous faire part de ce que je retiendrai de mon investissement au cours de toutes ces années.

Accueillant systématiquement les nouveaux arrivants, j’ai, toujours été frappé, face à la diversité des situations et des individus, de voir combien ceux qui nous sollicitent - même s’ils sont cadres ce qui est systématiquement le cas à Maisons-Laffitte - sont désemparés et perdus. Souvent la seule chose qu’ils expriment clairement est leur souhait, pour ne pas dire leur volonté, de changer de métier.

A Maisons-Laffitte l’équipe des bénévoles est très stable et les besoins de renouvellement sont résolus très facilement.

Néanmoins la motivation de certains peut-être sujette à caution et j’ai été confronté à quelques cas particuliers : des bénévoles cherchant à développer une activité professionnelle semblable à celle de SCY et donc désireux d’acquérir à SCY une expérience, voire une clientèle, et qui de ce fait ne font qu’un bref séjour dans l’équipe ; des bénévoles cherchant à mettre en œuvre leur propre savoir-faire et donc peu enclins à s’insérer au sein d’une équipe et à suivre des pratiques et méthodes communes ; des bénévoles ne se rendant pas compte qu’ils ne sont plus, ou pas assez, au fait des méthodes modernes.

L’autonomie financière de l’antenne SCY de Maisons-Laffitte étant intégralement assurée par la ville de Maisons-Laffitte, il est légitime de se demander si l’appartenance à SCY est véritablement justifiée. Je me le suis, moi-même, demandé en prenant la charge de l’animation du site. Au bout de 13 ans j’estime que l’appartenance à SCY permet de dépasser des limites territoriales étroites et de mieux saisir les enjeux départementaux, voire nationaux. Les échanges avec d’autres structures permettent de s’inspirer de ce qui fonctionne bien ailleurs pour améliorer les prestations locales.

Pour terminer, j’avouerai que j’ai toujours éprouvé une grande satisfaction lorsque je pouvais annoncer lors des réunions périodiques (tous les 15 jours) de l’équipe que le nombre de retours à l’emploi était égal, voire supérieur, à celui des nouveaux arrivants. Au fil des ans, cela n’a pas toujours été le cas malheureusement !

Gilbert SAVELLI

SOMMAIRE

Entretien : les conseils de Ph. Ducros....... p. 2
PRO INSERT en questions........................ p. 2
Groupe Vallée de Chevreuse...................... p. 3
Brèves….brèves….brèves........................... p. 4

Les conseils de Ph.Ducros


PRO INSERT en questions


Cent fois sur le métier remettez vous ouvrage !

… Sans foi ?

A la suite du dernier atelier entretien en tant qu’animateur, voici quelques conseils... complémentaires que je mets en avant pour que vous soyez dans les meilleures dispositions lors de prochains entretiens de recrutement.

Si vous n’avez pas la réponse à une question qui vous parait du niveau du Doctorat ou simplement saugrenue, analysez-la et essayez d’approfondir. Au besoin en interrogeant votre interlocuteur pour préciser la problématique.
Derrière chaque question, il y a une intention : la moitié de la réponse s’y trouve !

Pensez à souligner une difficulté pour magnifier une réussite et appuyer votre argumentation. Cela nécessite un effort pour illustrer vos propos par des exemples, mais il reste du chemin à faire pour muscler vos anecdotes et en disposer suffisamment pour placer « celle qui tue... la concurrence » que vous devez respecter !

Abordez avec réflexion et prudence les considérations « philosophiques » utiles... sitôt après avoir répondu à la question, vous donne un avantage. Vous en avez vu des exemples. Trouvez le vôtre.

Soyez à la hauteur d’une répartie. Exemple si votre fourchette est 30/35 k€ et si celle de l’employeur est 25/30, la première réaction avant de vous désespérer, c’est d’admettre qu’il y a... « au moins un recoupement » (sourire) et une occasion de poursuivre la négo ! C’est une variante du « pitch » ... Comme : « Un demi-siècle plus tôt, l’écologie c’était de la science fiction ... Aujourd’hui, c’est un impératif ! »

« Préférez-vous le homard ou le foie gras ? » La réponse « Les deux mon général » n’est pas cotée à l’Argus. En cela comme en tout, il faut des exemples et de la conviction.

Bien distinguer « la moindre des choses » le quotidien du métier... de ce que « Je sais faire, ce qu’un concurrent (... moins brillant que moi) n’aurait pas su entreprendre ».
Quand on est confronté à un très ancien et très irritant épisode, ou bien on le supprime comme un dossier qui encombre le disque dur du PC, ou bien on le transforme en force.

Philippe DUCROS
Animateur de l’atelier ENTRETIEN 2017

Animateur de l'atelier ENTRETIEN 2017

Interview de Françoise Marie LEMOINE, Directrice Pro insert Yvelines par François-Xavier Becquart le 16 mai 2017.
Pro insert Yvelines a été créée il y a bientôt 2 ans et a eu un essor très significatif puisque le CA annuel en 2006 a atteint près de 110 000 €
Installé depuis un an à La verrière sur Saint Quentin en Yvelines depuis le début de l’année le CA avoisine les 15 000 € mensuels et emploie 5 salariés avec un chef d’équipe depuis le début de l’année.

FXB : Françoise Marie, peux-tu nous dire quelles difficultés tu as rencontrées au démarrage ?
FML : Les principales difficultés furent :
Se faire connaître et accepter de cette profession du nettoyage industriel écologique
Avoir suffisamment d’humilité pour accepter les acteurs en place
Un regret, ne pas avoir assez rencontré les acteurs institutionnels
Bien définir les cibles du marché : parmi les prospects et partenaires, la démarche fut d’aller vers les bailleurs sociaux (Versailles Habitat fut l’un des premiers clients).
Aller vers les maisons de retraite est apparu comme une cible intéressante et en développement pour s’apercevoir que le nettoyage de la vitrerie (les Jardins d’Arcadie par exemple) est un bon moyen pour se faire apprécier mais une bonne partie des contrats provient des bases vie dans le BTP où Pro insert a un véritable savoir faire.
Un des arguments pertinents pour convaincre des clients fut d’insister sur le cœur de métier de Pro Insert : être une entreprise d’insertion qui remet debout des personnes abîmées par l’exclusion du travail et qui arrive grâce à un encadrement et une bonne organisation et prouver aux clients que les personnes en insertion sont aussi consciencieuses et professionnelles que des salariés classiques.

FXB : Quelle relation as-tu eue avec la DIRECCTE ?
FML : La Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la Consommation, du travail et de l’emploi, représentée maintenant par Clémence TALAYA et qui donne son agrément à une entreprise d’insertion, fut vigilante sur les objectifs et le business plan de Pro Insert. Le fait que notre structure est un partenaire de SCY a été un atout favorable. Et depuis cet agrément, les rapports restent toujours excellents.

FXB : Quelle progression depuis le démarrage ?
FML : En 2016 il a été créé quatre postes avec un budget équilibré. L’année 2017 devrait confirmer cette progression avec l’embauche de quatre nouveaux employés.
L’objectif est d’avoir davantage de contrats pérennes et des durées plus longues, ce qui arrive progressivement.

En conclusion, bravo pour la création de cette entreprise et aux efforts remarquables effectués !

Groupe SNC Vallée de Chevreuse : 2 ans déjà !


Nous avons essaimé !

Autrement dit, nous avons créé un groupe de proximité, là où il y a un manque, grâce à l’appui d’un groupe existant.

Deux bénévoles dans le groupe de St Quentin en Yvelines habitant le sud Yvelines et constatant le manque de groupe de Solidarité, et voilà que commence l’aventure de la création d’un groupe en Vallée de Chevreuse !
Une vraie chance, le presbytère de Chevreuse nous ouvre ses portes et l’accès illimité à ses nombreuses salles ; bel atout pour démarrer !

Seconde étape, renforcer notre petit binôme !

Nos réseaux, les forums, la presse locale, des bénévoles SNC sur Versailles mais résidants locaux, nous rejoignent… et au fil des mois, nous constituons une équipe de 18 bénévoles issus d’une dizaine de communes environnantes.

La présence aux forums, des articles dans les revues communales, des rendez-vous avec les partenaires sociaux… nous ont fait connaître et les chercheurs d’emploi nous contactent de plus en plus par le site SNC ou les acteurs locaux.

Notre jeune groupe s’est trouvé confronté à l‘accueil et l’intégration de bénévoles néophytes. Les binômes se sont constitués en sénior / junior contribuant à introduire, sensibiliser et former « sur le tas » les nouveaux bénévoles qui suivaient en même temps des modules SNC. Nous apprenons au fil des mois à consolider notre groupe avec le partage accepté des expériences et la reconnaissance des apports riches et inattendus de chacun des membres.

Notre région rurale met en avant les problèmes de mobilité. Autant bénévoles que chercheurs d’emploi viennent de divers lieux parfois éloignés. Et nous voilà amenés à re-essaimer sur l’extrême sud du département. En septembre prochain, un nouveau groupe peut se mettre en place sur Rambouillet, constitué en partie des bénévoles de Chevreuse.

D’autres défis nous attendent que nous relèverons au fur et à mesure, pragmatiquement car ce qui nous anime et nous réunit est le soutien aux chercheurs d’emplois. Nous avons accompagné 24 personnes en 2016 et plus de 50 cette année. Nos cadeaux, nos victoires sont bien sûr le RDV, le coup de téléphone, le mail annonçant au binôme un contrat obtenu. Nous partageons ces bonnes nouvelles lors de nos réunions mensuelles et nous nous réjouissons ensemble des succès.

Nos réunions de groupe nous permettent de mettre sur la table nos doutes sur nos capacités mutuelles (accompagnateurs - accompagnés) d’agir ensemble avec efficacité et humanité.
Mais là aussi, bien souvent, nous sommes étonnés, éblouis, conquis par les ressources, l’énergie, la volonté de nos accompagnés. Les richesses qu’ils nous dévoilent, nous grandissent et donnent du sens à notre action.
Nous les saluons !

Groupe SNC Vallée de Chevreuse / Rambouillet

Elisabeth AIGUEPERSE
Responsable du groupe SNC Chevreuse

 

 

 

 

 

Corinne BARBONNAT
Co-responsable du groupe SNC Chevreuse

 

BRÈVES - BRÈVES - BRÈVES - BRÈVES - BRÈVES - BRÈVES


Le site SCY en quête d’un animateur éditorial !

Plusieurs retours positifs suite à la mise en ligne de notre nouveau site SCY qui vous a été présenté par Laurence Coquenpot dans la dernière édition de SCYnergie.
Pour faire vivre le site, nous sommes à la recherche du soutien bénévole d’une personne ayant des compétences d’animation éditoriale pour « couvrir » régulièrement les actualités de nos réseaux. Si cette mission vous intéresse, n’hésitez pas à contacter Emmanuel Fesquet (emmanuel.fesquet@orange.fr) ou Laurence ! (scy.78@orange.fr)

Départs et arrivées

 

Xavier CHEDEVILLE, notre trésorier depuis près de 15 ans a demandé à être déchargé de son poste chez SCY à compter du 1er janvier 2017 car il a pris la présidence de l’UDAF YVELINES. Un grand merci à Xavier pour son travail assidu et efficace !
Nous étions heureux de travailler avec lui : toujours de bonne humeur, disponible et de bon conseil.

Nous remercions Didier JACQUEMIN qui a accepté de reprendre le flambeau.
Didier s’implique avec courage et s’initie peu à peu aux arcanes de la nébuleuse SCY.

Gilbert SAVELLI, responsable de l’antenne SCY MAISONS LAFFITTE et Vice-Président SCY sera remplacé en septembre par Philippe MAUPIN, jeune retraité accompagnateur depuis un an. Mais Gilbert continuera à assurer les relations avec la mairie de Maisons-Laffitte.
Un grand merci à lui pour sa forte implication à Maisons Laffitte où le groupe SCY est très apprécié par la population des cadres. La mairie est satisfaite d’avoir trouvé une association sérieuse et efficace pour accompagner le retour à l’emploi de cette catégorie, nombreuse dans cette ville.

Assemblée générale de SCY

L’AG de SCY a eu lieu le lundi 12 juin chez BIOYVELINES SERVICES au cours de laquelle les participants ont découvert les nouveaux locaux et visiter l’installation sous la houlette de son directeur René RICHOU.
L’inauguration officielle de BIOYVELINES SERVICES aura lieu le jeudi 22 juin à 17h, en présence de nombreux élus dont les maires de Versailles et Bailly.

Forum des Associations

 

SCY sera présent aux forums des associations à Versailles, Viroflay, Maisons-Laffitte et Sartrouville en septembre prochain.

AGENDA


Dates à retenir

BIO YVELINES SERVICES

Inauguration officielle
Jeudi 22 juin 2017 à 17h00
En présence des Maires de Versailles et Bailly

Forum des ASSOCIATIONS


VERSAILLES
Samedi 9 septembre 2017
de 9h00 à 18h00
Avenue de Paris, entre la Place d'Armes et l'hôtel de Ville

MAISONS-LAFFITTE
Samedi 9 septembre 2017
de 10h00 à 18h00
Île de la Commune

SARTROUVILLE
Dimanche 3 septembre 2017
de 9h00 à 18h00
Parc du Dispensaire
22 quai de Seine

Entrée libre et sans inscription

 

 

SCYnergie : Lettre trimestrielle de Solidarité Coordination Yvelines (SCY) – 2 bis place de Touraine – 78000 Versailles – Tél. 01 39 49 05 19 – www.scy.orgscy.78@orange.fr – Facebook : SNC-VS
Directeur de publication : Livier Vennin - Comité de rédaction : François-Xavier Becquart – Livier Venin – Conception : Laurence Coquenpot